ORDINATEURS DE VOTE: APPEL A LA VIGILANCE CITOYENNE

Publié le par Jacques Lessard

La majorité municipale a décidé d’imposer sans concertation, l’utilisation de machines à voter informatiques dans 18 bureaux de vote lors des élections de 2007.

L’introduction de cette technologie modifie profondément les conditions dans lesquelles les électeurs délèguent leur pouvoir à leurs représentants.

Aucune garantie suffisante n’est donnée quant à la fiabilité des résultats ni à l’exercice d’un réel contrôle par les citoyens. Les expériences menées à l’étranger doivent nous alerter sur les risques encourus.

Les élus de l’opposition ont présenté au Conseil municipal du 23 novembre 2006, un vœu en faveur d’un moratoire sur cette décision dans l’attente d’une évaluation globale de ces dispositifs, comme le recommande la CNIL*.

(Voir le site www.ordinateurs-de-vote.org)

 

 

 

 

* Commission Nationale Informatique et Libertés

Publié dans ORDINATEURS DE VOTE

Commenter cet article