PROTEGEONS LES VESTIGES DE LA VILLE ANTIQUE ROMAINE!

Publié le par Jacques Lessard

Les travaux en cours rue de la Vallée et rue Paul Tellier (ZAC Gare - la Vallée), ont permis de mettre au jour des vestiges (théâtre, entrepôt, nécropole) de la ville antique romaine, d’une importance considérable et dont l’intérêt historique et scientifique va certainement bien au-delà d’Amiens (cf. JDA du 06 décembre 2006).

La nécessité de préserver ces découvertes archéologiques afin de les présenter aux Amiénois et aux visiteurs et de les conserver pour les générations futures comme témoignage des origines de notre ville, paraît évidente.

Cependant, les modalités de cette conservation et de la mise en valeur posent très certainement de nombreux problèmes (scientifiques, financiers, architecturaux).

Les décisions à prendre (classement, conservation ou démontage,…) sont complexes et délicates mais  doivent l’être dans des délais rapprochés, tout en garantissant le meilleur choix pour l’avenir.

Pour faire face à cet enjeu, une réflexion collective me paraît indispensable.

Aussi, je propose qu’un groupe de travail rassemblant des élus de toute sensibilité, les services municipaux, les services de l’Etat, les associations  concernées, la SEMAA, la SODEARIF se réunisse très rapidement à l’initiative de la ville, afin d’examiner toutes les solutions envisageables pour une mise en valeur ambitieuse  de ces traces du passé prestigieux d’Amiens.

Par ailleurs, je suggère également que le sujet soit évoqué au prochain conseil municipal et qu’une visite du site soit organisée pour les élus.

Une présentation au public serait également souhaitable.

 

 

(Courrier envoyé à Madame le Maire d'Amiens ,  au Président d'Amiens Métropole, au Préfet de la Picardie et au Directeur Régional aux Affaires Culturelles)

 

 

Publié dans THEATRE GALLO-ROMAIN

Commenter cet article

Veiovis 02/03/2007 16:17

Pouvez vous nous dire, ce qu'il en est ressorti des débats en question ? Y a t'il eu des débats d'ailleurs ???
Qui décide de la conservation d'un site ? Inrap ? un autre organisme ? sur quels critères ?
Merci

Georges Lefebvre 10/01/2007 20:59

Bonjour, en effet de tous ces trésors archéologiques, ne serait-il pas possible, au moins une fois, d'en conserver une partie...Bientôt il sera trop tard puisque tout le centre-ville est déjà perdu.

Davy 25/12/2006 20:26

c est sur .Amiens a subi destructions sur destruction sdepuis 2000ans.On doit pouvoir garder une partie de ces vestiges et les integrer  dans un batiment plutot que les detruire et que les amienois d'aujourd'hui et de demain puissent les apprecier.de si beaux vestiges.Une fierté de plus pour notre ville!Metz par exemple avait la chance de trouver ses  vestiges gallo romain sous leur musée.ils les ont mis en valeur.pourquoi pas nous.ces vestiges sont autrrement évocateurs que les petits pan de mur place Gambetta.2000 ans vous vous rendez compte!evidement tout a un coup mais pensez au louvre et ses vestiges autrement plus grandiose j'en conviens ou la crypre archéologique crée sur le parvis de la cathédrale de Paris  pour conservation et visite.pourquoi pas nous.Samarobriva était tout de mme la plus granbde ville au nord de la gaule si je ne me trompe.