THEATRE GALLO-ROMAIN : LA VOX POPULI PEUT FAIRE BOUGER LES MURS

Publié le par Jacques Lessard

Après la lecture publique de dimanche après-midi, sur le site, plusieurs dizaines de personnes se sont encore rassemblées, devant l’Hôtel de Ville, lundi 12 mars vers 18h pour exprimer l’émotion ressentie par les Amiénois ces derniers mois à l’annonce que les vestiges du théâtre antique découvert rue Paul Tellier seraient détruits.

Rendez-vous auprès de Mme le Maire ou du Président d’Amiens Métropole avait été demandé par les élus de l’opposition.

Mme le Maire a reçu une délégation de six personnes : George Lefebvre,  Patrick Lafani , Alain Boucher, vice-président du Centre Interdisciplinaire de Recherches Archéologiques de la Somme, Daniel Leroy, Christophe Porquier et Jacques Lessard , conseillers municipaux d’Amiens, en présence de Alain Bacro, directeur général de la Mairie d’Amiens et Francine Tellier, conseillère technique.

Les membres de la délégation ont présenté à Mme le Maire les raisons de la mobilisation des Amiénois en faveur de la sauvegarde et de la mise en valeur du théâtre, et ont souligné l’émotion suscitée par l’annonce de la destruction des vestiges pour la fin du chantier de fouilles, le 16 mars.

 

Mme le Maire a répondu qu’elle partageait notre émotion, que si des informations avaient été fournies, laissant croire à l’opinion publique que les vestiges ne seraient pas conservés « il s’agissait d’un malentendu ».

 

La demande de concertation adressée par J. Lessard le 8 décembre 2006 dès l’annonce de l’importance des découvertes, la réponse de Mme le Maire en date du 31 janvier 2007, indiquant que « Au terme de cet examen, il est apparu que, malgré le grand intérêt historique et scientifique du résultat des fouilles, la conservation des découvertes archéologiques, eu égard aux contraintes qu'elle entraînerait, ne s'imposait pas. » ont été rappelés.

 

La position de M. de Robien annoncée par un communiqué du 2 mars a également été évoquée.

Un débat s’est instauré sur le contenu des informations données par l’exécutif municipal et métropolitain, dont le caractère contradictoire, le manque de précision et d’engagements clairs et concrets sur les modalités et le calendrier de la sauvegarde du théâtre, ont conforté les Amiénois, dans l’idée que celui-ci ne serait pas préservé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La délégation a alors demandé qu’elles étaient les dispositions prises pour la suite immédiate du chantier et sur les travaux de fouilles futurs.

Mme le Maire et M. Bacro ont annoncé qu’une réunion avait eu lieu le matin même avec l’INRAP, la SEM et les services municipaux pour en décider :  

 

  • - Une partie, 20mx20m, des murs du théâtre serait démontée en bloc afin de les conserver pour une reconstitution ultérieure ,notamment si les fouilles à venir sur le site SERNAM ne donnent rien. Une nouvelle réunion était prévue mardi 14 mars, après-midi, pour évaluer les possibilités techniques de démontage.
  • - Les pierres qui sont démontées une à une seront également gardées, mais elles présentent un intérêt différent pour la reconstitution future. 
  • - Le chantier sera prolongé du temps nécessaire à ces opérations de sauvegarde, jusqu’à trois semaines s’il le faut.
  • - Des sondages seront entrepris très prochainement sur le site SERNAM.
  • - Une reconstitution est prévue sous la direction de M. Chemetov, sur l’espace public situé devant le futur FRAC.
  • - L’option de la sauvegarde au sein du parking n’a pas été retenue car elle présente un intérêt moindre pour la mise en valeur en direction du public.

La délégation a estimé que ces annonces constituaient une avancée et répondaient en partie aux attentes exprimées.

Il convient maintenant d’être vigilant sur la mise en œuvre de ces décisions.

Nous attendons de la municipalité qu'elle rende celles-ci publiques.

 

Merci aux Amiénois, aux associations, aux élus qui se sont mobilisés pour sauver le théâtre. Sans leur intervention rien n’aurait pu se faire, mai restons sur nos gardes.

VEILLONS ENSEMBLE AU BON DEROULEMENT

DE LA SUITE DU CHANTIER

RASSEMBLEMENT

MERCREDI 14 MARS 2007

DE 17H00 A 18H30

SUR LE SITE DU THEATRE

(Lecture publique et chansons, si on le souhaite)

Photos de Jean-Marie Faucillon et de Mickaël Lebrun

http://amiensebouge.canalblog.com

Publié dans THEATRE GALLO-ROMAIN

Commenter cet article