VOTE ELECTRONIQUE : DE ROBIEN CONTRAINT A FAIRE MACHINE ARRIERE !

Publié le par Jacques Lessard

Le bon sens et la raison, portés par la mobilisation et l'action des élus municipaux de gauche et des citoyens de tous horizons,  au coude-à-coude pour une même cause:la défense du contrôle du vote par le citoyen, ont fini par l'emporter, à l'arraché... 

 Il est réconfortant pour la démocratie d'avoir démontré que des citoyens déterminés à résister à une décision qui touche  à un pilier du fonctionnement de nos institutions, peuvent changer le cours-apparemment irrésistible- des choses.

Que chacune et chacun en soient remerciés, sans oublier les animateurs de cette action au plan national qui nous ont informés et  soutenus quotidiennement au travers du site www.ordinateurs-de-vote.org et par leurs conseils: le local et le global fonctionnant en réseau interactif ont une nouvelle fois fait leurs preuves.

Car cette action est nationale et n'est pas finie, d'autres défenseurs du vote transparent et fiable sont encore dans l'action d'ici dimanche et pour la suite.

En effet, rien n'est encore définitivement acquis, il faut rester vigilants et continuer de débattre et d'échanger sur le sujet.

Nous vous proposons de participer nombreux à une

conférence-débat sur le vote électronique 

le mercredi 2 mai 2007, à partir de 18h30

salle Dewailly

en présence de

Pierre MULLER,

informaticien, fondateur de

l'association "Ordinateurs-de-vote.org"

et de

Jean Charles DELEPINE,

informaticien, animateur du site de la

campagne amiénoise contre le vote électronique.

 

D'ici-là allez voter ! Vous trouverez les bulletins-papier habituels dans tous les bureaux de vote et seul ce vote dans l'urne transparente comptera !

Je demande d'ailleurs au maire d'Amiens que les machines installées pour la démonstration soient placées dans un lieu distinct du bureau de vote pour ne pas créer de la confusion et troubler le bon déroulement du vote.

 

Publié dans ORDINATEURS DE VOTE

Commenter cet article